Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

La mise en œuvre de mécanismes de citation de données

Résumé : Les pratiques de citation de données en SHS progressent rapidement, portées par les plans de gestion de données qui deviennent progressivement obligatoires pour toute demande de financement de projet. Tout un écosystème est nécessaire pour mettre en œuvre la publication de données jusqu’à permettre leur réutilisation. Les buts de cette démarche sont multiples : favoriser la reproductibilité de la recherche, mener une nouvelle étude sur des données existantes ou plus simplement attribuer ces données à leur créateur et ainsi avoir accès à des informations fiables comme leur contexte de création. Les infrastructures jouent un rôle fondamental dans le maintien de cet écosystème sur le long terme. Si les entrepôts en sont les pièces maîtresses, d’autres aspects sont à prendre en considération comme l’accompagnement à leur utilisation, la mesure de la qualité des données et des métadonnées déposées ainsi que bien d’autres éléments comme ceux liés à une utilisation cohérente des différents standards. Pour assurer une “citabilité” correcte des données, les entrepôts doivent remplir un certain nombre de critères : l’attribution d’un identifiant pérenne est certainement nécessaire mais plus suffisante. Dans le cadre du projet SSHOC (Social Sciences & Humanities Open Cloud), financé par le programme “Horizon 2020” de la commission Européenne, une étude a été menée sur 85 entrepôts accueillant des données en SHS afin de tester les différents éléments qui permettent de construire une citation “solide”. Les critères retenus s'appuient sur un ensemble de recommandations, destinées à améliorer les pratiques de citation des différents acteurs de la recherche en SHS, qui sont élaborées également dans le cadre du projet SSHOC. Les résultats de cette étude, présentés dans ce poster, permettent d’envisager des pistes intéressantes pour améliorer la qualité générale des publications de données en SHS. Ce type de d’approche d'évaluation, qui contribue à solidifier l’écosystème de publication de données, constitue une base solide sur laquelle s’appuyer pour la création de Data Papers. En effet, pour obtenir une citation robuste, de nombreux prérequis sont nécessaires. Ils couvrent un vaste éventail de sujets comme la qualité des données elles-mêmes (e.g. leur format) ainsi que celle des métadonnées (e.g. la normalisation de leur contenu) associé à leur accessibilité dans le temps liée à la pérennité des infrastructures. Par ailleurs, les constituants de la citation (e.g. identifiants, auteurs etc.) pourront servir à alimenter les informations de base d’un data paper. Ce processus peut être automatisé par l'utilisation de citations dites “actionnables”, l’un des axes de travail du projet SSHOC qui sera également présenté.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03435034
Contributor : Edward Gray Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 18, 2021 - 3:15:47 PM
Last modification on : Friday, November 19, 2021 - 3:49:13 AM
Long-term archiving on: : Saturday, February 19, 2022 - 7:24:48 PM

File

GrayLarrousse-DHnord.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03435034, version 1

Collections

Citation

Edward J. Gray, Nicolas Larrousse. La mise en œuvre de mécanismes de citation de données. #dhnord2021 : Publier, partager, réutiliser les données de la recherche : les data papers et leurs enjeux, Nov 2021, Lille, France. ⟨hal-03435034⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

55