"Chine : la couleur de la nuit" par Danielle Elisseeff <br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2019

"Chine : la couleur de la nuit" par Danielle Elisseeff

Afficher 

(1, 2) , (3) , (4) , (5) , (6)
1
2
3
4
5
6
Marie Laureillard
Patrick Otto
  • Fonction : Directeur scientifique
Véronique Alexandre Journeau
Elisabeth de Pablo

Résumé

Noire comme l’encre des calligraphes ‒ ce qui la rend familière et respectable ‒ la nuit chinoise ne fait pas peur ; elle est l’une des faces du monde céleste dont dépend notre vie. Elle accueille et protège tout ce qui n’est pas ordinaire : les arcanes du pouvoir (quiconque venait jadis à la cour devait se présenter avant le lever du soleil) ; ou bien la fête que les peintres du Sud ont si bien mis en scène ; ou au contraire l’attaque soudaine, le danger, mais aussi la victoire habilement gagnée ; à moins que des hallucinations ne fassent apparaître des fantômes. Aujourd’hui pourtant, alors que s’impose partout la lumière artificielle, tout se passe comme si les hommes organisaient l’absence de la nuit. Mais comment vivre dans un monde sans alternance, sans ce retournement perpétuel d’une chose à son contraire dont les philosophies chinoises soulignent depuis l’Antiquité la nécessité existentielle ?

Dates et versions

hal-03216134 , version 1 (03-05-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03216134 , version 1

Citer

Danielle Elisseeff, Marie Laureillard, Patrick Otto, Véronique Alexandre Journeau, Elisabeth de Pablo. "Chine : la couleur de la nuit" par Danielle Elisseeff
: in Séminaire Langarts "La nuit à la croisée des arts et des cultures : perceptions, imaginaires, représentations".. 2019. ⟨hal-03216134⟩
76 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More