Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Afficher 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Métriques

Consultations de la notice

41

Téléchargements de fichiers

88

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

L’État d’incertitude : stabilisation politique, menace de la désintégration et culte de la souveraineté dans la Russie du XXIe siècle
Séminaire du musée du quai Branly – Jacques Chirac 2021 : L'Etat

2021-03-09

Description : Séminaire pluridisciplinaire annuel destiné aux étudiants de master de l’Inalco, et assuré par les enseignants chercheurs de l’Inalco et des laboratoires attachés à l’Inalco, ainsi que par les doctorants. Ce séminaire porte sur L'Etat, et se déroule entièrement sur zoom.
"L’État d’incertitude : stabilisation politique, menace de la désintégration et culte de la souveraineté dans la Russie du XXIe siècle". Dans son discours prononcé le 10 mars 2020 à la Douma, chambre basse du Parlement russe, Vladimir Poutine acceptait de « remettre à zéro » les compteurs limitant à deux le nombre de mandats présidentiels consécutifs. Pour justifier cette réforme lui permettant de se représenter à la présidence russe en 2024, il reliait l’alternance politique dans un État à sa « maturité » et sa résilience aux chocs extérieurs. Ainsi, le président Poutine conditionnait le renforcement, voire la survie, de l’État russe au maintien d’un régime politique (de plus en plus) autoritaire. Cette stratégie de légitimation s’inscrit, en effet, dans une perspective historique qui se retrouve aux origines mêmes du « poutinisme ». La présente communication propose d’analyser cette stratégie de légitimation mobilisant l’image d’un État (toujours) incertain à travers l’étude de trois narratifs dominants dans la Russie du début du XXIe siècle : le premier narratif oppose le « chaos » au « rétablissement de l’ordre » et à la « stabilisation » interne ; le deuxième narratif est celui de la menace de la désintégration ; enfin, le troisième narratif concerne le « rétablissement » de la souveraineté étatique-nationale de la Russie.


https://hal.campus-aar.fr/hal-03378444
Contributeur : Inalco Médiathèque Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 14 octobre 2021 - 15:56:20
Dernière modification le : mercredi 27 octobre 2021 - 16:18:12