Les dynamiques rituelles et sociales d’un boxeur taoïste contemporain<br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2021

Les dynamiques rituelles et sociales d’un boxeur taoïste contemporain

Afficher 

(1, 2, 3) , (4, 5) , (6, 1) , (7, 8) , (4, 9) , (10, 11) , (6) , (6) , (6)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Claire Vidal

Résumé

Li Jiazhong (1967-) est un maître d’arts martiaux taoïstes de la tradition Quanzhen, qui a été initié après la Révolution culturelle (1966-1976). Son portrait biographique montre comment il a appris, conjugué et développé jusqu’à la maîtrise les arts martiaux dits « internes », qui sont associés aux techniques pour nourrir le principe vital et aux rituels taoïques. Son parcours de vie nous renseigne sur plusieurs communautés de pratique mêlant transmissions et réinventions dans le contexte du Socialisme de marché. Mais aussi sur ces savoirs incorporés qui travaillent l’esprit à partir du corps, du geste et de la perception de soi et de l’autre, impliquent des formes de réflexivités pratiques et intellectuelles, et ont notamment pour vocation de développer une forme ancienne d’autonomie du sujet. Mettre en rapport le contenu de ces savoirs avec les interactions sociales vécues par Maître Li au fil de son parcours nous permet de nous interroger sur ce que ces pratiques font à la vie sociale d’une personne qui s’y engage pleinement

Dates et versions

hal-03440319 , version 1 (22-11-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03440319 , version 1

Citer

Georges Favraud, Caroline Bodolec, Catherine Capdeville, Gladys Chicharro, Adeline Herrou, et al.. Les dynamiques rituelles et sociales d’un boxeur taoïste contemporain
: Assises de l'Anthropologie Française des Mondes Chinois (AAFMC) - 2021. 2021. ⟨hal-03440319⟩
35 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More