Des femmes malignes et des idées astucieuses : l’entreprenariat féminin au Tibet<br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2021

Des femmes malignes et des idées astucieuses : l’entreprenariat féminin au Tibet

Afficher 

(1, 2) , (3, 4) , (5, 6) , (7, 8) , (3, 9) , (10, 11) , (5) , (5) , (5)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Claire Vidal

Résumé

Tout comme la population chinoise en général, les Tibétains sont de nos jours poussés à devenir des entrepreneurs afin de combattre la pauvreté qui sévit dans les régions tibétaines. Parmi eux, on trouve un grand nombre de femmes qui s’est lancé dans les affaires. Ce n’est pas un phénomène nouveau en soi. Déjà dans le passé, les Tibétaines avaient beaucoup d’influence dans le monde des affaires et de nombreux petits commerces étaient dans leurs mains, leur apportant une certaine indépendance ou autosuffisance économique, comparée à leurs voisines de Chine ou de l’Inde. De même, il n’était pas rare que des femmes tibétaines issues de la noblesse s’occupaient de la gestion de la propriété familiale. De nos jours, de nombreuses entrepreneuses tibétaines ne poursuivent pas l’unique but de s’enrichir. Créatrices de mode, revente de produits de santé ou encore commercialisation de produits traditionnels pastoraux, l’entreprenariat des Tibétaines peut être qualifié de social en ce qu’il a aussi pour objectif de préserver le mode de vie tibétain - et par la même occasion l’identité tibétaine -, et de soutenir plus particulièrement d’autres femmes à la recherche d’un travail qui n’est pas seulement rémunérateur mais qui fait également sens à leurs yeux. Basée sur des recherches de terrain pendant les étés 2018 et 2019 au Kham (provinces chinoises du Sichuan et du Qinghai), ma présentation dressera quelques portraits d’entrepreneuses tibétaines et de leur business. Issues, pour la plupart, du monde rural, beaucoup d’entre elles ont eu la possibilité de se former en ville et certaines même à l’étranger où elles ont pu se confronter et s’inspirer de nouvelles idées. Enfin, je finirais par discuter l’autonomisation (empowerment) que l’entreprenariat apporte à ces femmes.

Dates et versions

hal-03449056 , version 1 (25-11-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03449056 , version 1

Citer

Nicola Schneider, Caroline Bodolec, Catherine Capdeville, Gladys Chicharro, Adeline Herrou, et al.. Des femmes malignes et des idées astucieuses : l’entreprenariat féminin au Tibet
: Assises de l'Anthropologie Française des Mondes Chinois (AAFMC) - 2021. 2021. ⟨hal-03449056⟩
49 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More