L’entraide. Un angle de lecture des faits de parenté chez les Na de Chine<br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2021

L’entraide. Un angle de lecture des faits de parenté chez les Na de Chine

Afficher 

(1) , (2, 3) , (4, 5) , (6, 7) , (2, 8) , (9, 10) , (4) , (4) , (4)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Résumé

En considérant l’encastrement de l’économique dans d’autres relations sociales plus large et la littérature concernant la réciprocité, cette communication propose une lecture du système d’entraide des Na de Chine, considérés comme un cas exemplaire des sociétés matrilinéaires et matrilocales. L’entraide, qui n’a pas fait l’objet d’études systématiques est de nature à révéler à l’analyse combien l’unité résidentielle est d’importance dans l’organisation sociale na. Les données ethnographiques récoltées entre 2012 et 2014 dans le village de Lijiazui (Sichuan) mettent en évidence que les idéaux de prospérité et de continuité des maisons s’arriment au système matrilinéaire et permettent de démontrer l’égale importance de ces deux axes dans la reproduction sociale du groupe. En m’appuyant sur ces éléments ethnographiques, j’ai pour objectif de rendre compte de certaines conceptions indigènes à propos des relations entre proches et de proposer à la discussion des éléments d’interprétations sur la manière dont circulent les personnes.

Dates et versions

hal-03457172 , version 1 (30-11-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03457172 , version 1

Citer

Pascale-Marie Milan, Caroline Bodolec, Catherine Capdeville, Gladys Chicharro, Adeline Herrou, et al.. L’entraide. Un angle de lecture des faits de parenté chez les Na de Chine
: Assises de l'Anthropologie Française des Mondes Chinois (AAFMC) - 2021. 2021. ⟨hal-03457172⟩
67 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More