Le cinéma amazigh, de la vidéo à Internet. Nouveau cinéma ou produit déjà existant ?</br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2021

Le cinéma amazigh, de la vidéo à Internet. Nouveau cinéma ou produit déjà existant ?

Afficher 

(1) , (2) , (3) , (3) , (3)
1
2
3

Résumé

Dans notre contribution, nous allons initialement analyser une première forme d’interaction entre les films amazighs et l’Internet, en considérant la visibilité et la diffusion de l’information autour des films amazighs à travers le moteur de recherche Google. Dans une seconde partie, nous allons approfondir notre analyse en prenant des exemples précis pour montrer l’interaction entre cinéma et Internet. Le premier cas est celui du film Wach (Malheureux, ou « infortuné »), produit hors ligne puis diffusé sur la chaîne YouTube, Amazigh Production / أمازيغ للإنتاج. Deux autres exemples de productions « YouTube » constituent les débuts de cette tendance : Zond zond (Kifkif, ou « pareil »), et les « sketchs courts » de Rachid Aslal et Karim Jebrane.

Dates et versions

hal-03600752 , version 1 (07-03-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03600752 , version 1

Citer

Daniela Merolla, Brahim Hasnaouy, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, Raphaëlle Herve. Le cinéma amazigh, de la vidéo à Internet. Nouveau cinéma ou produit déjà existant ?
: Journées d'études internationales "Le cinéma amazigh et les autres médias".
Troisième rencontre sur le cinéma berbère organisée par le LACNAD Institut National des Langues et Civilisations Orientales, Paris. 2021. ⟨hal-03600752⟩
28 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More