Représentation et invisibilité documentaire des Amazighes du Maroc (1969-2019) – ruralité, oralité, réseaux sociaux </br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2021

Représentation et invisibilité documentaire des Amazighes du Maroc (1969-2019) – ruralité, oralité, réseaux sociaux

Afficher 

(1) , (2) , (2) , (2) , (2)
1
2

Résumé

Cet exposé parcourt la question de la représentation cinématographique documentaire des Amazighes dans le Maroc indépendant. Bien que cette représentation fût très contrôlée, voire invisibilisée, à certaines périodes du règne de Hassan II, elle a également été utilisée par des cinéastes insoumis pour rechercher les formes d’un cinéma documentaire marocain qui s’ancrerait davantage dans un patrimoine ancestral. Après la disparition de Hassan II, les rares documentaires marocains qui retournent filmer les Berbères s’intéressent toujours principalement à leur vie rurale, montagnarde et résistante. Amussu (2019) prolonge ce fil, tout en le réactualisant à l’aune d’autres médias. A la fois œuvre collective, film-guérilla et film-poème, Amussu fait fonds sur les chants et les prises de parole qui soutiennent et enracinent la très contemporaine résistance du « Mouvement sur la route ‘96 » sur les flancs du Jbel Saghro. Mais le film se nourrit en même temps de formes préparatoires – mini-série documentaire, courts-métrages expérimentaux –, expérimentées et diffusées sur les réseaux sociaux pour faire connaître cette cause et ce projet.

Dates et versions

hal-03621714 , version 1 (28-03-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03621714 , version 1

Citer

Marie Pierre-Bouthier, Daniela Merolla, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, Raphaëlle Herve. Représentation et invisibilité documentaire des Amazighes du Maroc (1969-2019) – ruralité, oralité, réseaux sociaux
: Journées d'études internationales "Le cinéma amazigh et les autres médias".
Troisième rencontre sur le cinéma berbère organisée par le LACNAD Institut National des Langues et Civilisations Orientales, Paris. 2021. ⟨hal-03621714⟩
17 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More