Anisomorphisme sémantique et hyponymie interlinguale : étude comparée pour une remédiation plurilingue - Campus AAR Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2023

Anisomorphisme sémantique et hyponymie interlinguale : étude comparée pour une remédiation plurilingue

Afficher 

Résumé

Si les italophones apprennent le français avec une aisance particulière, les copies écrites d’élèves semblent néanmoins témoigner d’une production d’erreurs très importante en termes de transferts linguistiques. Dans les années 30, Fries et Lado, à l’origine de l’analyse contrastive, supposent que les difficultés d’appropriation d’une langue étrangère proviennent du degré d’éloignement entre la langue maternelle et celle étrangère. De leur côté, les didacticiens se sont servis des outils offerts par ces études en les adaptant aux besoins de la classe et les auteurs de manuels ont aussi cherché à en tenir compte. Déjà Coppolani et Gardair (1972) avaient recensé de façon systématique certains couples de mots dans les deux langues pour que l’apprenant italophone de français puisse éviter certains transferts négatifs et résoudre certains « punti di crisi » (Diadori 2012 : 26) entre ces langues. De façon analogue, Bidaud (2015 : Introduction) introduit sa grammaire en déclarant que les comparaisons avec l’italien ont été augmentées et surtout mises davantage en évidence […]. Il s’y ajoute une constante préoccupation didactique, nourrie par des lustres de confrontation avec plusieurs générations d’étudiants dont les erreurs (toujours les mêmes !) m’ont obligée à […] affiner la réflexion pour tenter de résoudre efficacement les problèmes. Cette « constante préoccupation didactique » nous a semblé d’autant plus fondée en effectuant un recueil de données dans un « liceo linguistico » en Italie. Bien que « le repérage d’équivalents traductionnels au niveau de mots […] fonctionne d’autant mieux que l’on a affaire à des langues proches » (Poibeau 2016 : 86), nous avons perçu une faible maitrise de certains paronymes français qui correspondent à des mots polysémiques italiens. On constate également le bien-fondé de cette préoccupation didactique avec le phénomène de l’anisomorphisme sémantique pour les couples français qui ont une seule traduction italienne ; dans le recueil, nous avons identifié certaines paires de mots susceptibles de poser des problèmes de traduction et d’emploi, à savoir an/année (anno), camp/champ (campo), comme/comment (come), essayer/éprouver (provare) et part/partie (parte). Dans le cadre de cette communication, on propose de mettre la lumière sur ces unités et d’analyser de manière contrastive les paires relevées. Quelles sont les erreurs les plus fréquentes ? Peut-on parler de « fossilisations » de fausses analogies ? Les erreurs varient-elles en fonction du niveau de français ? Comment peut-on travailler l’anisomorphisme sémantique en classe ? Nous répondrons à ces questions en revisitant la comparaison linguistique comme outil didactique efficace. Il s’agira d’une comparaison entre français et italien, mais également entre d’autres langues romanes et germaniques, minoritaires ou non. Le but est de proposer une remédiation plurilingue qui vise à une rentabilité pédagogique pour les élèves et pour les enseignants de français. Notre démarche vise à solliciter la réflexion métalinguistique des apprenants pour une prise de conscience des divergences et des convergences entre italien et français, mais aussi entre toutes les langues de leur répertoire plurilingue.

Dates et versions

hal-04356274 , version 1 (20-12-2023)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification

Identifiants

  • HAL Id : hal-04356274 , version 1

Citer

Claudia D'Amelio, Svetlana Krylosova, Snejana Gadjeva, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, et al.. Anisomorphisme sémantique et hyponymie interlinguale : étude comparée pour une remédiation plurilingue : Lexicologie et terminologie en perspective plurilingue - 2èmes Rencontres OTALF (Orientations théoriques et appliquées dans les études de linguistique française synchronique et diachronique). 2023. ⟨hal-04356274⟩
12 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More