Le contact des langues sous le prisme du dictionnaire français-lolo, dialecte gni du Père Vial - Campus AAR Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2023

Le contact des langues sous le prisme du dictionnaire français-lolo, dialecte gni du Père Vial

Afficher 

Résumé

Les chercheurs s’inscrivant dans le champ de la lexicographie ont fait remarquer les écarts entre les langues et les cultures qui posent des problèmes aux lexicographes dans la compilation d’un dictionnaire bilingue (Pruvost 2002 ; Rey 1991). Les chercheurs ont aussi décrit les différents types d’écarts et leurs représentations dans les dictionnaires (Cherifi 2009 ; Tallarico 2013) en insistant sur le fait que les dictionnaires bilingues proposent un terrain privilégié pour l’étude de contact interculturel car c’est principalement le lexique qui met en évidence ce type de contact. En suivant ces observations, la présente recherche propose une étude de cas pour approfondir la réflexion sur la description du contact linguistique et culturel dans un travail lexicographique. En 1910, le prix Stanislas-Julien a été décerné au père Paul Vial pour son Dictionnaire français-lolo, dialecte gni, par l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Reconnu comme un ouvrage prestigieux sur la langue lolo, le dictionnaire de Vial a décrit une langue qui possède sa propre écriture utilisée par un groupe ethnique vivant dans le sud-ouest de la Chine dont les membres sont appelés Yi aujourd’hui. Ce dictionnaire est un cas singulier car il a inscrit trois langues-cultures entrant en contact dans un travail lexicographique, à savoir le français, le lolo-gni (yi-sani) et le chinois. À quel point le père Vial s’est-il rendu compte du contact entre ces trois langues ? Comment les a-t-il mises en page dans son travail lexicographique ? Par ailleurs, parmi les missionnaires des Missions étrangères de Paris, le père Vial est aussi connu pour son approche d’inculturation (Névot, 2010, 2019), c’est-àdire le travail d’intégration du message chrétien dans une autre tradition culturelle. Cette approche avait-t-elle influencé la méthodologie du père Vial dans sa lexicographie ? En prenant ce dictionnaire comme exemple, nous tentons d’éclairer les stratégies utilisées par le père Vial concernant le contact des langues dans sa lexicographie, surtout ses procédés de description des emprunts lexicaux et des calques, comme étant le résultat du contact (Winford 2003). Par ailleurs, étant linguiste, plus précisément lexicographe, mais aussi missionnaire chrétien, le père Vial propose aussi dans son dictionnaire un terrain pertinent pour observer ses méthodes d’adaptation des notions chrétiennes françaises, dans un objectif d’évangélisation, dans sa lexicographie.

Dates et versions

hal-04359871 , version 1 (21-12-2023)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification

Identifiants

  • HAL Id : hal-04359871 , version 1

Citer

Qingfeng Li, Snejana Gadjeva, Svetlana Krylosova, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, et al.. Le contact des langues sous le prisme du dictionnaire français-lolo, dialecte gni du Père Vial : Lexicologie et terminologie en perspective plurilingue - 2èmes Rencontres OTALF (Orientations théoriques et appliquées dans les études de linguistique française synchronique et diachronique). 2023. ⟨hal-04359871⟩
3 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More