De l’usage politique des « frontières fantômes » : les Kresy dans la politique contemporaine polonaise - Campus AAR Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2023

De l’usage politique des « frontières fantômes » : les Kresy dans la politique contemporaine polonaise

Afficher 

Résumé

Si, conformément à la doctrine Giedroyc-Mieroszewski, la Pologne a choisi d’abandonner tout irrédentisme et de soutenir l’indépendance de l’Ukraine, la Biélorussie et la Lituanie au début des années 1990, le pays n’a pas renoncé aux vecteurs d’influence potentiels que constituaient ces espaces frontaliers autrefois partie de la République des Deux Nations (1569-1795). Les anciens territoires de l’Est font ainsi l’objet d’investissements publics pour la conservation du patrimoine polonais : des associations mémorielles sont subventionnées, des musées et expositions sont créés et des programmes d’assistance aux Polonais d’Ukraine, Biélorussie et Lituanie sont financés par l’État. En 2015, le retour au pouvoir du parti conservateur Droit et Justice (Prawo i Sprawiedliwość (PiS)) renforce l’intérêt du pays pour son voisinage oriental. À travers son concept de « politique historique », le parti défend une vision nationaliste des anciens territoires de l’Est (dits Kresy dans leur version romantique), qu’ils érigent en terre d’essence polonaise, au risque de raviver le souvenir de la domination polonaise chez ses voisins orientaux. Cette communication propose de revenir sur le processus de mythification des confins orientaux polonais pour mieux saisir la manière dont le pouvoir politique investit la mémoire des territoires perdus et les sentiments de nostalgie qui l’accompagnent dans le but d’asseoir sa légitimité tant au niveau national que régional.

Dates et versions

hal-04618626 , version 1 (20-06-2024)

Licence

Identifiants

  • HAL Id : hal-04618626 , version 1

Citer

Xailly, Léa, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, Raphaëlle Herve. De l’usage politique des « frontières fantômes » : les Kresy dans la politique contemporaine polonaise : Séminaire du musée du quai Branly – Jacques Chirac 2023 : Frontières. 2023. ⟨hal-04618626⟩
2 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More