Vie et mort d'un seigneur en Albigeois au XIIIe siècle, d'après des sources diplomatiques. Sicard Alaman le Jeune au prisme du cartulaire familial. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2009

Vie et mort d'un seigneur en Albigeois au XIIIe siècle, d'après des sources diplomatiques. Sicard Alaman le Jeune au prisme du cartulaire familial.

Afficher 

(1) , (2) , (3) , (2)
1
2
3

Résumé

L’intérêt des historiens pour les sources diplomatiques n’est pas nouveau. Mais le recours à ces sources fut longtemps orienté par une visée polémique : on éditait tel ou tel document de façon sélective, parce qu’il étayait commodément une thèse ou une autre. Il est significatif de constater que les plus grandes entreprises d’étude et d’édition de documents diplomatiques se positionnaient jadis dans une perspective militante ; et ce de Papenbrock et Mabillon, jusqu’à Jules Tardif et Karl August Pertz. Or, les courants historiographiques ont évolué. Désormais, les documents diplomatiques sont utilisés moins à titre de preuves qu’en guise de sources. L’avantage majeur de ce matériau historique réside dans sa polyvalence : une charte, un testament, une lettre conservés dans un fonds d’archives éclairent non seulement la vie quotidienne d’une partie de la population à une époque donnée, mais encore une affaire ponctuelle qui constitue son contexte immédiat. Au sens large, l’histoire sociale n’est pas absente, car un document de cette nature contient toujours quelques renseignements sur l’auteur de l’acte, son statut, ses prérogatives, et souvent même la nature de ses rapports avec son entourage dans l’exercice de ses fonctions. Le cartulaire des seigneurs méridionaux Alaman (Albi, AD81, J(054) 0239) comporte des textes en latin, en roman, en « provençal » et en français, d’une langue parfois mâtinée d’influences variées. Parmi la grande masse de documents qui s’offraient à nous pour notre étude, notre choix s’est porté sur l’inventaire après décès de Sicard le Jeune, daté à Toulouse le 9 mars 1280. Ce type d’acte marque la jonction entre un seigneur défunt et son héritier vivant. La présence de la mort, en filigrane, l’emplit d’une dimension religieuse, tandis que les objets du quotidien forment un répertoire prosaïque.
L’interès dels istòrians per las sorgas diplòmaticas es pas nòu. Pr’aquò faguèron longtemps un usatge d’aquelas sorgas amb una visada polemica. Fasián una causida entre los documents a editar segon coma sostenián comòdament una tèsi o una autre. Atal las entrepresas majas d’estudi e d’edicion de documents diplòmatics se placèron dins una tòca militanta, de Papenbock e Mabillon fins a Jules Tardif e Farl August Pertz. Mas las escòlas istoriògraficas an cambiat. Ara utilizan los documents diplòmatics mens coma pròvas que coma sorgas. L’avantatge principal d’aquel material istòric es que s’en pòt far un usatge multiple. Una carta, un testament, una letra explican tant la vida de cada jorn d’una part de la populacion d’un còp èra, qu’un eveniment d’aquel temps. Del punt de l’istòria sociala, un document apòrta totjorn d’entresenhas sus l’autor de l’acte, sa condicion, sas prerogativas e sovent sus la natura de sas relacions amb sos familiars dins l’exercici de sas foncions. Lo cartulari dels senhors miègjornals Alaman conten de tèxtes en latin e en roman (en « provençal », en franciman o dins una lenga mesclada). Entre totes aqueles documents plan nombroses, avèm causit d’estudiar l’inventari aprèp decès de Sicart lo Jove, en data de Tolosa del 9 de mars 1280. Aquel tipe d’acte fa lo ligam entre un senhor mòrt e son eretièr viu. Es comol d’una dimension religiosa, mentre que los objectes de cada jorn forman un repertòri prosaïc.

Dates et versions

medihal-01537108 , version 1 (12-06-2017)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : medihal-01537108 , version 1

Citer

Cyril Dayde, Elisabeth de Pablo, Valérie Legrand, Richard Fillon. Vie et mort d'un seigneur en Albigeois au XIIIe siècle, d'après des sources diplomatiques. Sicard Alaman le Jeune au prisme du cartulaire familial. : Colloque "Nouvelle recherche en domaine occitan : approches interdisciplinaires" (organisateur: Institut d'Etudes Occitanes, Université d'Albi).. 2009. ⟨medihal-01537108⟩
85 Consultations
4 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More