A la recherche des langues perdues. <br> - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2014

A la recherche des langues perdues.

Afficher 

(1, 2) , (1, 2) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1) , , (2, 3) , (2, 1)
1
2
3

Résumé

La réputation de l’INALCO s’est construite sur l’éventail monumental de langues que l’institut propose. Des 93 langues enseignées, seules quelques-unes (japonais, chinois, coréen, arabe, russe) prennent le devant de la scène de par le nombre de leurs étudiants et la multitude d’événements qui leur sont consacrés. Qu’en est-il donc du peul, du wolof, du télougou ou du macédonien ? Ce petit documentaire tente de mettre en lumière ces langues rares à petits effectifs.
La préservation de ces langues est un enjeu important : l’INALCO serait le dernier établissement au monde à proposer l’enseignement du maya ; une enseignante d’inuktitut de l’INALCO se révèle être une aide précieuse pour des travailleurs canadiens, à qui elle enseigne à distance afin de leur permettre de dialoguer avec les populations Inuit locales.
« A la recherche des langues perdues » propose donc de découvrir ces langues rares en partant à la rencontre des enseignants et des étudiants. Alors que les derniers révèlent leurs raisons pour étudier ces langues, leurs motivations, et leur quotidien ; les enseignants également réfléchissent à la place de la langue qu'ils enseignent ainsi que les enjeux qu'il y a à étudier des langues étrangères, parfois aussi petites que les leurs.

Dates et versions

medihal-01635797 , version 1 (15-11-2017)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : medihal-01635797 , version 1

Citer

Sica Acapo, Laura Mareglia, Valeria Kolbe, Daniel Negers, Guillaume Malingri de Bagnolo, et al.. A la recherche des langues perdues.
: Présentation de quelques langues dites rares et "à petits effectifs" enseignées à l'Inalco (Paris, France).. 2014. ⟨medihal-01635797⟩
141 Consultations
6 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More