Les parcellaires fossiles gallo-romains conservés dans le massif forestier de Haye (Meurthe-et-Moselle) : leur apport à l’étude de l’espace agraire. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2008

Les parcellaires fossiles gallo-romains conservés dans le massif forestier de Haye (Meurthe-et-Moselle) : leur apport à l’étude de l’espace agraire.

Afficher 

(1) , (2) , (2)
1
2

Résumé

Les grandes forêts implantées sur le plateau calcaire des revers de la Côte de Moselle, entre Nancy et Neufchâteau en Lorraine, recèlent de nombreuses structures agraires et parcellaires fossiles d’époque gallo-romaine. Ces vestiges se présentent en élévation, sous la forme de longs pierriers (murées) et de terrasses, qui s’étendent parfois sur plusieurs centaines de mètres de long et qui ont été protégés par le couvert forestier à leur abandon. Les pierriers n’ont en général que quelques dizaines de centimètres de haut, mais certains dépassent 1,50 m. Ils résultent notamment de l’épierrement de sols peu épais et sont donc considérés comme des témoins d’une exploitation agricole. Ces structures délimitent des parcelles de forme plus ou moins régulière ou des enclos, mais elles soulignent aussi le tracé de voies. Des habitats, en général de petite taille, leur sont également associés.

Dates et versions

medihal-01894854 , version 1 (12-10-2018)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : medihal-01894854 , version 1

Citer

Murielle Georges-Leroy, Elisabeth de Pablo, Richard Fillon. Les parcellaires fossiles gallo-romains conservés dans le massif forestier de Haye (Meurthe-et-Moselle) : leur apport à l’étude de l’espace agraire. : Des Hommes aux champs - Pour une archéologie des espaces ruraux dans le Nord de la France, du Néolithique au Moyen Âge.. 2008. ⟨medihal-01894854⟩

Collections

CAMPUS-AAR RNMSH
18 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More