Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

15

Téléchargements de fichiers

35

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Les parcellaires fossiles gallo-romains conservés dans le massif forestier de Haye (Meurthe-et-Moselle) : leur apport à l’étude de l’espace agraire.Des Hommes aux champs - Pour une archéologie des espaces ruraux dans le Nord de la France, du Néolithique au Moyen Âge.

2008-10-08

Description : Les grandes forêts implantées sur le plateau calcaire des revers de la Côte de Moselle, entre Nancy et Neufchâteau en Lorraine, recèlent de nombreuses structures agraires et parcellaires fossiles d’époque gallo-romaine. Ces vestiges se présentent en élévation, sous la forme de longs pierriers (murées) et de terrasses, qui s’étendent parfois sur plusieurs centaines de mètres de long et qui ont été protégés par le couvert forestier à leur abandon. Les pierriers n’ont en général que quelques dizaines de centimètres de haut, mais certains dépassent 1,50 m. Ils résultent notamment de l’épierrement de sols peu épais et sont donc considérés comme des témoins d’une exploitation agricole. Ces structures délimitent des parcelles de forme plus ou moins régulière ou des enclos, mais elles soulignent aussi le tracé de voies. Des habitats, en général de petite taille, leur sont également associés.


https://hal.campus-aar.fr/medihal-01894854
Contributeur : Peter Stockinger <>
Soumis le : vendredi 12 octobre 2018 - 21:50:14
Dernière modification le : mardi 20 août 2019 - 17:12:51