Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

22

Téléchargements de fichiers

31

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Présentation de la liste Otto, livres indésirables en France sous l'occupation.
Treizièmes rencontres d'Aubrac. Dire l'interdit dans les contes, nouvelles, poèmes, chansons, films.

2008-08-22

Description : Lors de la préparation de ces 13° Rencontres d’Aubrac, Francis Cransac a eu la chance d’entrer en relation avec le libraire d’anciens Henri Vignes (rue St-Jacques, Paris Ve), qui lui a communiqué un ensemble exceptionnel d’ouvrages en provenance du fonds Jérôme Lindon, créateur des Éditions de Minuit.
Spécialiste de la période de la Seconde Guerre mondiale, Henri Vignes avait déjà réalisé en 2001 un remarquable catalogue sous le titre l’Intelligence en guerre. Il prépare, pour 2009, un catalogue de ces ouvrages rares des Éditions de Minuit. Parmi eux, figurent des exemplaires de la « liste Otto », le trop fameux index des « ouvrages littéraires français non désirables » établit par le commandant Otto Abetz avec la collaboration d’éditeurs, avant d’être diffusé et appliqué dans toutes les bibliothèques de la zone occupée.
La présentation de ce document exceptionnel permettra de situer le type d’ouvrages et les auteurs victimes de cet interdit ainsi que de cerner la gestion de cette censure par les autorités allemandes et françaises.
Intervenant(s) :
. Francis CRANSAC - président de l'association « À la Rencontre d’écrivains », Saint-Chély d'Aubrac, France
À la suite d’études de lettres et d’histoire à l’Université du Mirail de Toulouse, il choisit de revenir en Aveyron pour y être instituteur. En 1994, il a l’idée de ce rendez-vous littéraire des Rencontres d’Aubrac qu’il anime depuis. Il assure dans le prolongement la direction des Cahiers des Rencontres d’Aubrac (n° 1, 2 et 3, consacrés à Giono, Ramuz, Pourrat ; Vialatte ; Littérature de sanatorium, coll. Écrivains découvreurs de montagne, Le Rouergue). En 1999, il ouvre une collaboration étroite avec Régis Boyer. Tous deux portent dès lors les Rencontres et leurs publications : Génie conteur du Nord -de l’Islande à l’Estonie- (n°4), Récits d’aventures sur les routes médiévales européennes (n°5) ; Figures du fantastique dans les contes et nouvelles (n°6). La collection À bon entendeur ! chez Riveneuve Éditions permettra de poursuivre ce travail avec les titres à venir : Qu’est-ce qu’un conte populaire ? , Images et récits dans les mythes, Dire les mythes, Les mythes et les contes ont-ils encore un sens ? (à paraître).
En 2000, il a initié et animé une résidence d’écrivains en Aubrac avec G. O. Châteaureynaud, Marie- Hélène Lafon, Rémi Soulié, Pierre Autin-Grenier, Philippe-Jean Catinchi, Denitza Bantcheva et Homeric, qui s’est traduite par la publication d’un ouvrage collectif Nouvelles d’Aubrac (Fil d’Ariane éditeur, Rodez, 2002).
Il a également publié le Journal inédit d’Alexandre Vialatte dans le Cahier n° 27 de l’Association des Amis d’Alexandre Vialatte en juillet 2002.
Exerçant depuis 2000 à Paris, il a, en 2004 et 2005, à la demande du conteur Bruno de la Salle, contribué à l’organisation de la manifestation Pourquoi faut-il raconter des histoires ? au Théâtre du Rond- Point, puis assuré la publication des ouvrages correspondants aux éditions Autrement (2005 et 2006). Il collabore régulièrement à l’organisation de colloques internationaux et de manifestations littéraires. Il fait partie du comité de rédaction de la revue des arts de la parole : La Grande Oreille.


https://hal.campus-aar.fr/medihal-02013023
Contributeur : Peter Stockinger <>
Soumis le : samedi 9 février 2019 - 19:42:21
Dernière modification le : mardi 20 août 2019 - 17:12:51