Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Afficher 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27

Téléchargements de fichiers

28

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

La Corde musicale d’Hitchcock
Une conférence de Lydie Decobert, in Collection Langarts.

2016-01-06

Description : Dans le cadre de la série des conférences sur la musique donnée par Langarts - l'équipe de recherche interdisciplinaire et interculturelle qui fonctionne en partenariat interuniversitaire - Lydie Decobert, enseignante à Lille, présente son dernier ouvrage, "La corde musicale d'Hitchcock". La conférence porte sur les relations entre Musique et Narration et Musique et Mise en scène.
Les droits des extraits filmiques insérés dans cette vidéo ont été réglés par Madame Decobert.
Les flèches décochées par l’archer musicien font vibrer les images en traversant l’écran et le cœur du spectateur. Musique et crime ne se dissocient pas dans le cinéma hitchcockien. La musique joue un rôle déterminant dans la narration : elle déclenche le soupçon, trahit un meurtrier, place une héroïne en danger de mort, révèle un repaire de bandits ou attise la furie d’oiseaux ravageurs. Elle se fait aussi métaphore de l’innocence ou incarnation de l’infini. Comment « la corde musicale » d’Alfred Hitchcock se manifeste-t-elle ? La musique mise en scène scande la montée de la tension, dynamise les images, découpe les séquences ; elle inspire des processus de développement. La « mesure » placée à la clé… de l’énigme permet-elle de « déchiffrer » un film comme on déchiffre une partition ? Est-ce parce que la musique imprègne les images qu’elle leur confère une forme qui échappe à la représentation ? --- A noter l'article "Ah, le cri !" de Lydie Dacobert paru dans les actes du Colloque international Langarts 2018, sous la direction de Véronique ALEXANDRE JOURNEAU et KIM Hyeon-Suk (décembre 2019), L’Harmattan, collection « L’univers esthétique ». Lien : https://www.editions-harmattan.fr/livre-l_instant_et_l_essence_de_l_inspiration_a_la_croisee_des_arts_et_des_cultures_veronique_alexandre_journeau_kim_hyeon_suk-9782343187907-64744.html


https://hal.campus-aar.fr/hal-03376385
Contributeur : Elisabeth de Pablo Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 18 octobre 2021 - 14:49:29
Dernière modification le : mardi 16 novembre 2021 - 05:25:24