« Le goût des femmes tutsi » : race, genre et rupture de la filiation. Enquête au cœur du génocide des Tutsi au Rwanda - Campus AAR Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2023

« Le goût des femmes tutsi » : race, genre et rupture de la filiation. Enquête au cœur du génocide des Tutsi au Rwanda

Afficher 

Résumé

L’atteinte radicale au corps des femmes qu’accompagne le massacre systématique des enfants constitue une singularité irréductible de tout génocide. Au Rwanda, au printemps 1994, le saccage de la filiation organisée par les tueurs figure au cœur du projet politique d’extermination des Tutsi. Loin de représenter une forme de « déviance » ou d’invariant de toute forme de violence, certes regrettable mais inévitable, le viol massif des femmes tutsi pendant le génocide s’inscrit dans un système de représentation raciste qui le justifie – y compris au faîte de la hiérarchie gouvernementale – et lui donne tout son sens. De même le massacre des enfants – et parmi eux les plus jeunes – est-il revendiqué au nom d’une utopie de pureté raciale censée advenir par l’extermination. Viol systématique et assassinat en masse des enfants, pensés comme un ensemble de pratiques cohérentes permettent de mettre au jour les logiques profondes du génocide.

Dates et versions

hal-04072793 , version 1 (18-04-2023)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification

Identifiants

  • HAL Id : hal-04072793 , version 1

Citer

Hélène Dumas, Alexandre Toumarkine, Vincent Benedetto, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, et al.. « Le goût des femmes tutsi » : race, genre et rupture de la filiation. Enquête au cœur du génocide des Tutsi au Rwanda : Conférence inaugurale du cycle "Violences sexuelles et violences de genre dans le monde". 2023. ⟨hal-04072793⟩
16 Consultations
1 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More