Structuralisme, sémiotique structurale et sémiotique existentielle. - Campus AAR Accéder directement au contenu
Vidéo Année : 2002

Structuralisme, sémiotique structurale et sémiotique existentielle.

Afficher 

Résumé

Eero TARASTI is a Finnish musicologist and semiotician, currently serving as Professor of Musicology at the University of Helsinki (Finland). He received his Ph.D. degree at the University of Helsinki in 1978, writing his thesis on Jean Sibelius. Then, he served at the University of Jyväskylä between 1979–1984, where he was appointed Professor of Arts Education in 1979 and Professor of Musicology in 1983. In 1984, he took the position of Professor of Musicology in Helsinki. He has held posts as Director or President in several semiotic and musical societies and since the 1970s has written and edited numerous books encompassing a semiotic approach to music. He has been the first President of the International Association for Semiotic Studies (2004 - current).
Dans cet entretien, Eero Tarasti revient particulièrement sur ses axes de recherche portant notamment sur : 1) L’analyse conceptuelle de la position de marginalité - sous l’angle du dominant et du dominé - à partir de l’analyse post coloniale ; 2) La sémiotique existentielle ou le glissement de l’analyse sémiotique classique - représentée par Greimas et Levi-Strauss - vers une nouvelle théorie épistémologique pour toute analyse sémiotique, basée sur la notion de Dasein - le "monde où nous sommes" - empruntée à Karl Jaspers. Eero TARASTI insiste sur la nécessité, en tant que Finlandais, de s’adapter aux autres cultures pour pénétrer dans un monde cosmopolite et d’en devenir un membre compétent. Pour ce faire, il reçoit une formation classique de latin et de grec, étudie la philosophie à Helsinki. Tout en poursuivant des études supérieures, il continue la musique. Pour lui, musique et étude des sciences humaines sont indissociables : il entreprend des études de sociologie et d’esthétique en musicologie, et entre à l’Académie Sibelius, le conservatoire national supérieur de Finlande. Plusieurs étapes marquent sa vie : Vienne pour l’apprentissage de la langue allemande et la pratique du piano, Paris et sa découverte du structuralisme de Levi-Strauss, son aventure brésilienne et son étude de Heitor Villa-Lobos (1887-1959), les Etats-Unis. En 1979, phase cruciale de son parcours académique, il fonde la société de sémiotique finlandaise et organise le premier congrès mondial de sémioticiens, à Vienne. Il est nommé en 1984 au poste de professeur titulaire de musicologie à Helsinki. Il crée la fondation de l’International Semiotics Institute (ISI) à Imatra, chargée de promouvoir la mobilité des étudiants dans le monde, dont la réputation est encore internationale. ISI est hébergé depuis 2014 à l'université technologique de Kaunas (Lituanie) sous la direction du professeur Dario Martinelli.

Dates et versions

medihal-01343802 , version 1 (10-07-2016)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification

Identifiants

  • HAL Id : medihal-01343802 , version 1

Citer

Eero Tarasti, Peter Stockinger, Elisabeth de Pablo, Hélène Challulau,. Structuralisme, sémiotique structurale et sémiotique existentielle. : Entretien avec Eero Tarasti (Université d'Helsinki, Finlande), réalisé par Peter Stockinger (INALCO, Paris).. 2002. ⟨medihal-01343802⟩
154 Consultations
3 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More