Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

15

Téléchargements de fichiers

31

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Du puritanisme à la licence, le cas d'Alfred Nobel.
Treizièmes rencontres d'Aubrac. Dire l'interdit dans les contes, nouvelles, poèmes, chansons, films.

2008-08-22

Description : Alfred Nobel (1833-1896), inventeur de la dynamite et du plastic, fondateur du plus prestigieux Prix international qui soit, homme respectable s’il en fut jamais en son pays, parfaite incarnation de la grande bourgeoisie bien pensante, Nobel a tout pour incarner un idéal situé et daté.
Or, ce que l’on ne sait pas, c’est qu’au soir de sa vie, Alfred Nobel éprouva le besoin de rédiger une tragédie sombre dans le goût romantique « noir », Némésis, où toutes les valeurs sont mises en miettes.
La pièce, dont parle Régis Boyer et qu'il vient de traduire aux éditions des Belles Lettres, était tellement scandaleuse que l’entourage de l’auteur fit l’impossible pour la détruire, il nous la livre ici pour la première fois.
Intervenant(s) :
. Régis BOYER - Professeur émérite de la Sorbonne, France


https://hal.campus-aar.fr/medihal-02012955
Contributeur : Peter Stockinger <>
Soumis le : samedi 9 février 2019 - 16:46:59
Dernière modification le : mardi 20 août 2019 - 17:12:51