Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Afficher 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Métriques

Les métriques sont temporairement indisponibles

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Les échecs historiques pour créer une gauche mondiale. Conférences d' Immanuel WALLERSTEIN: "Penser global" - La gauche mondiale : hier, aujourd'hui, demain

2014-11-05

Description : Les conférences "Penser Global" sont organisées par le Collège d'études mondiales en partenariat avec l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. En 2014/2015, c'est Immanuel WALLERSTEIN qui intervient pour une série de trois conférences sur le thème : "La gauche mondiale : hier, aujourd'hui, demain". Au cours de la première conférence, Immanuel Wallerstein analyse les caractéristiques particulières du système-monde moderne et l'impact global de la Révolution française sur son développement. Il expose pourquoi elle a généré les trois idéologies : conservatisme droitier, libéralisme centriste et radicalisme gauchiste et traite des origines et des débats intérieurs des mouvements anti-systémiques. Il analyse pourquoi le libéralisme centriste a pu dominer toute discussion de 1848 à 1968 et pourquoi la révolution-monde de 1968 a rebattu les cartes, permettant à un droit mondial reconstitué de prendre temporairement l'ascendant, jusqu'à la renaissance d'une gauche mondiale. Immanuel WALLERSTEIN est américain, sociologue, spécialiste des sciences humaines historiques et du système-monde, chercheur émérite à l'université de Yale, New Haven, USA. Après avoir fait ses études à l'université de Columbia à New-York, il devient professeur de sociologie à l'université McGill à Montréal, puis à l'université de Binghamton dans l'Etat de New-York jusqu'à sa retraite. Il fut également directeur du centre Fernand Braudel de l'université de Binghamton (USA) et président de l'Association Internationale de Sociologie (AIS) entre 1994 et 1998.


https://hal.campus-aar.fr/medihal-01395281
Contributeur : Valérie Legrand Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 10 novembre 2016 - 15:49:53
Dernière modification le : mercredi 27 octobre 2021 - 15:44:24
Archivage à long terme le : : jeudi 16 mars 2017 - 02:52:30